Le Maroc au cœur du continent africain : bilan 2017 lu pour vous

0

Une année 2017 riche en politique africaine

Le Maroc a toujours affirmé sa position de leader en terme d’intégration socio-économique au niveau panafricain à travers des investissements et des échanges d’expertise ainsi que des accords bilatéraux signés avec différents pays du continent. Un événement phare qui s’inscrit dans la continuité de la politique du Maroc est son retour au sein de l’Union Africaine. “ Il est beau le jour où l’on rentre chez soi, après une trop longue absence. Il est beau, le jour où l’on porte son cœur vers le foyer aimé ! L’Afrique est Mon Continent, et Ma maison. Je rentre enfin chez Moi, et vous retrouve avec bonheur. Vous M’avez tous manqué ”: tels sont les premiers mots du souverain Mohammed VI lors de son discours prononcé devant les membres de l’UA en janvier dernier à Addis-Abeba. La réaffirmation du Maroc en tant que puissance régionale est également marquée par sa demande d’adhésion au marché commun de la Cedeao.

Au niveau économique, un géant continental est né

L’OCP (Office Chérifien du Phosphate) a décidé de s’allier à la multinationale américaine IBM novembre dernier pour créer la Teal Technology SA avec un capital initial de 15 millions de dirhams. Elle se chargera de la digitalisation du leader des phosphates. Le projet s’inscrit dans le cadre de la politique africaine d’IBM et offre des services en terme de transformation digitale à l’échelle de l’ensemble du continent africain.

L’art contemporain à l’honneur de l’Afrique

La capitale marocaine offre un réel manifeste culturel pour l’Afrique inauguré par le souverain en compagnie du Roi Abdellah de Jordanie en mars dernier. Deux expositions ont eu lieu au Musée Mohammed VI d’art contemporain, la première sous le nom de “Regard contemporain sur l’art africain” comprenant les toiles de différents artistes dont la Nigérienne Nike Okundaye, le Congolais Chéri Chérin ou encore le Béninois Cyprien Tokoudagba. La deuxième sous le nom de “Mémorial” était un hommage à des photographes africains décédés.

 

Partager.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire