A la découverte du décor de Vaudeville !

0

Se déroule depuis Décembre 2016 une exposition au CDI organisée par les élèves de l’Option Théâtre 2nde et de leur professeur Monsieur Corbeau, sur le décor de Vaudeville. Après trois semaines de conception des maquettes de décor des pièces d‘Un Fil à la patte (1894)  de Georges Feydeau et d‘Un Chapeau de paille d’Italie (1851) d’Eugène Labiche, les élèves  ont émis un certain nombre de remarques sur le décor de Vaudeville et sont prêts à les partager…

Qu’est ce que le Vaudeville ?

A l’origine, au XVème siècle, le Vaudeville est une chanson gaie et maligne, qui deviendra par la suite une comédie entrecoupée de ballets et de couplets chantés. Au milieu de XIXème siècle, le Vaudeville est à son apogée et est devenu une comédie sentimentale, qui se veut également être le miroir de la société. Son intrigue est organisée autour de quiproquos, généralement en lien avec le trio mari/ femme/amant ou maîtresse, comme en témoigne la présence de portes et d’armoires. Parmi les dramaturges les plus importants on peut citer Eugène Labiche (1815-1888) qui a écrit, entre autre Un Chapeau de paille d’Italie (1851), La Poudre aux yeux (1861)….. ou encore Georges Feydeau (1862-1921), auteur d’oeuvres devenues célèbres comme : Un Fil à la patte (1894), Occupe-toi d’Amélie (1908)…

Le Décor

Le décor de Vaudeville n’a plus rien à voir avec l’espace stéréotypé de la comédie classique : l’antichambre ou encore le décor du drame romantique qui plongeait le spectateur dans des périodes antérieures (Moyen Age, Renaissance…) n’apparaît pas ici. Le décor de Vaudeville est en prise avec la réalité du moment (comme en témoigne la présence de Figaro dans le salon de l’acte I d’Un Fil à la patte) et il est en accord avec les goûts de l’époque. Le décor témoigne aussi de l’aisance sociale des personnages (des appartements parisiens ouvrant sur d’autres pièces,des objets et des meubles chers et précieux comme en témoigne la présence de pianos,de bibelots, de lustres ou encore une table splendidement servie…). Ainsi le théâtre se veut être le miroir de la société de son temps et le spectateur, d’origine bourgeoise se retrouve entièrement dans ces intérieurs luxueux, où le théâtre transpose la vie réelle sur scène. Le décor témoigne aussi de l’évolution de l’époque et de la montée de la bourgeoisie avide de luxe et de richesse.

Ce décor a permis aux élèves de l’Option Théâtre de mieux comprendre la chronologie de l’espace scénique au théâtre. Les innovations technologiques et scientifiques du XIXème siècle ont permis une meilleure transposition du  décor et donc une meilleure diversité et efficacité. Le lustre révolutionna l’éclairage dans les salles « à  l’italienne » comme en témoigna Baudelaire « Lumineux, cristallin, compliqué, circulaire et symétrique« . Ou encore les cintres qui permettaient de suspendre les décors peints en trompe-l’oeil. Aujourd’hui l’espace scénique du théâtre contemporain est différent de celui du XIXème siècle, le théâtre laisse travailler l’imagination des spectateurs  et donne une plus grande importance au jeu des acteurs.

Youssef

Partager.

A propos de l'auteur

mm

Laisser un commentaire

Why ask?