Lettre ouverte contre le harcèlement scolaire

0

Dans une école, ce lieu public, dédié à l’éducation et à la connaissance et où seuls la joie et le respect devraient régner, un enfant, recroquevillé dans un coin de la cour, seul, pleure à chaudes larmes. Mais pourquoi pleure-t-il donc ? A-t-il obtenu une mauvaise note, s’est-il fait sanctionner ou a-t-il seulement été réprimandé ? Non, la raison est bien plus grave, plus alarmante, plus dramatique ! Cet enfant, dont l’âme immaculée est encore empreinte des joies de l’enfance et de l’innocence vient de subir la pire des offenses. Cet enfant candide pleure toutes les larmes de son corps car il a été touché par ce triste fléau qui est le harcèlement. En 2016, un enfant sur cinq en a été victime.

Est-ce donc dans ce monde que nous voulons vivre, un monde que vous, lâches harceleurs, avez créé par votre tyrannie et votre haine ? J’en doute. Que vous procure donc le harcèlement? Cela vous glorifie-t-il ? Cette violence rehausse-t-elle votre ego ? Saviez-vous que le harcèlement peut altérer le cours d’une vie ? De pauvres enfants, victimes d’insultes et de coups, sont devenus des personnes tristes et éteintes, meurtries par une blessure si profonde qu’elle est impossible à guérir. Pire encore, chaque année, des dizaines d’enfants se suicident à cause du harcèlement. Toute personne saine d’esprit devrait être révoltée par cette information. Existe-t-il une seule raison qui permette de justifier vos actes infâmes et intolérables ? En conséquence,  nous proposons un renforcement des mesures contre le harcèlement ainsi que des campagnes de sensibilisation afin de lutter contre toute forme de maltraitance. Toutes ces actions sont envisagées dans le but de vivre enfin dans un monde nouveau, un monde où régneront la joie, la paix et par-dessus tout, la tolérance.


Kamil Chaoui, Youssef Bensaïd, 4°4.

Partager.

A propos de l'auteur

mm

Laisser un commentaire